Pour apprendre à nos enfants à gérer leurs sentiments

Lingettes bébé huggies
Le toucher
mai 13, 2016
Quand l'enfant reçoit trop
Quand l’enfant trop gâté.
mai 30, 2016

Pour apprendre à nos enfants à gérer leurs sentiments

Lingettes bébé pampers

Pour apprendre à nos enfants à gérer leurs sentiments

Nous apportons bien plus à nos enfants lorsque nous menons une vie d’adultes épanouie, c’est-à-dire lorsque nous prenons le temps de satisfaire nos propres besoins d’amitié, d’amour, d’indépendance. Car c’est là que nous sommes les mieux armées pour mettre en œuvre les techniques de l’éducation positive.

Gardez vos sentiments pour vous

Dans les années soixante-dix, les adultes ont pris conscience de l’importance que jouaient les sentiments sur l’épanouissement personnel. Afin de sensibiliser leurs enfants au registre des émotions, les parents « éclairés » entreprirent de confier les leurs. Si l’intention était louable en soi, les résultats furent plus mitigés.

Encore une fois, il n’y a lieu de se confier qu’auprès de nos semblables. Toute confidence implique le besoin d’être entendu, de trouver auprès d’une âme bienveillante la compassion et le soutien qui nous font défaut. Dès lors, confier ses émotions négatives à un enfant revient à le charger d’une terrible responsabilité. Parce qu’il cherche par-dessus tout à faire plaisir à ses parents, il aura vite fait de se sentir coupable s’il voit que ces derniers vont mal. Il se croira tenu de rendre ses parents heureux par tous les moyens, ce qui revient purement et simplement à inverser les rôles.

Prises dans cet engrenage,

les filles auront tendance à faire don de leur personne au mépris de leurs propres besoins, tandis que les garçons refuseront d’endosser une telle responsabilité et se retrancheront dans l’indifférence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.